Flat Possum


Binary Data - 36 ko C’est dans la chaleur enfumée d’un pub irlandais, quelque part dans la ville de Nelson, en Nouvelle Zelande, un jour où l’orage sévissait à l’extérieur que naquit l’idée des Flat Possum dans les cerveaux embrumés de Flat tekel et Flat topi. Depuis des semaines, ils hantaient les routes de l’île du grand nuage blanc et croisaient sans cesse de malheureux opposums aplatis par les voitures. L’oppossum, animal coriace et indépendant est haï par tous les neo-zélandais qui ont fait du "crashpossum" le sport national. Se sentant comme toujours proches des minorités indésirables, Flat tekel et Flat topi composèrent immédiatement un hymne à la gloire des opossums, le tristement célèbre "Possum Generation" et postèrent immédiatement un courrier à Flat Yael, un guitariste réfractaire autant au rythme qu’au tempo afin qu’il se tienne prêt dès leur retour à créer LE groupe qui allait désormais révolutionner le morose univers musical des années 2000.... Flat Flore allait bientôt les rejoindre à la batterie mais, happée par le grand large, elle a depuis cédé son poste à Flat Yoan, batteur dont le talent n’a d’égal que son humeur bougonne. Enfin, n’écoutant que leur bon coeur, les Flat vienne d’accueillir en leur sein Flat Nico à la 2ème gratte et ont la joie de vous dire qu’ils sont encore et toujours une famille heureuse. Les Flat Possum : asociaux mais si tendres, aplatis mais vivants ! Que vive la Possumie libre !
http://www.myspace.com/thisisflatpossum